Cookies on the PokerWorks Website

We use cookies to ensure that we give you the best experience on our website. If you continue without changing your settings, we'll assume that you are happy to receive all cookies on the PokerWorks website. However, if you would like to, you can change your cookie settings at any time.

Continue using cookies

Stratégie Poker | Stratégie poker debutant

Poker Chinois - guide stratégique pour débutants

Imprimer
Partager

Bien que le hasard ait une place plus importante dans le poker chinois que dans les autres variantes de poker, certains concepts stratégiques permettront aux joueurs débutant à ce jeu de dégager du profit dès leurs premières parties. Afin de vous mettre le pied à l’étrier, vous trouverez quelques conseils et astuces stratégiques basiques qui vous permettront de débuter vos premières parties avec assurance.

Stratégie Poker Chinois

Retrouvez les règles du Poker Chinois

1/ Classez vos cartes par rang

Au poker chinois, la première chose à faire et de classer de manière pertinente vos 13 cartes personnelles. Cette organisation va vous permettre de constituer clairement vos trois mains et d’élaborer les plans les plus efficaces possibles.

La meilleure façon d’organiser vos cartes est de les classer par rang (force ou hauteur). Ceci vous permettra en coup d’œil de distinguer les combinaisons les plus fortes telles que le carré ou full house. Il faudrait prêter une attention particulière aux brelans que vous pourrez combiner avec vos doubles paires de manières à obtenir des mains très fortes.

Examinez ensuite vos possibilités de « flush » en comptant simplement les cartes de la même couleur. Si vous avez plus de 5 cartes de la même couleur, et que la variante de poker chinois à laquelle vous jouez autorise les « Clean Sweep Hand », vous pourrez éventuellement considérer le fait de casser vos brelans et vos full-house pour obtenir une main à bonus comme des couleurs à 13 cartes ou à 12 cartes qui vous permettront de totalement terrasser vos adversaires. Les « Clean Sweep Hand » vous autorisent exceptionnellement à faire trois couleurs, soit une par paquet (une couleur dans la back, la middle et la front hand).

Vous pourrez casser vos full-houses pour faire également des combinaisons de 6 paires ou de 3 quintes.
Les « Clean Sweep Hand » du poker chinois

• Dragon : Une carte de chaque rang.
• 13 Couleurs : 13 cartes d'une seule couleur.
• 12 Couleurs : 12 cartes d'une seule couleur.
• 6 Paires : Un carré peut être l'équivalent de deux paires.
• 3 Quintes : Une quinte dans la back, la middle et la front hand.
• 3 Couleurs : cartes assorties dans la back, la middle et la front hand.

2/ Scooper et éviter de l’être

Après avoir procédé au classement de vos cartes, constituez vos trois mains de façon à ne pas être « scoopé » par vos adversaire, (ce qui arrive quand un opposant vous bat sur chacun des trois paquets). Certaines variantes de poker chinois offrent des bonus aux joueurs qui réalisent des « Scoop ». C’est la raison pour laquelle vous devrez vous arranger pour gagner au moins sur un paquet.
Il existe plusieurs façons d’empêcher vos adversaires de vous « scooper », même si vous avez de très mauvaises cartes personnelles. La méthode la plus commune consiste à obtenir la « front hand » la plus forte possible. Cela ne ce fait pas sans réaliser de sacrifices sur vos deux autres paquets, notamment sur la « middle hand ». Si par exemple il vous reste deux paires hautes (figures) après avoir constitué votre « back hand », n’hésitez pas à les répartir entre vos « middle hand » et « front hand ». A moins que vos opposants ne dispose d’un brelan dans leur « back hand » (ce qui sera rarement le cas), ou une paire supérieure à la votre, une paire vous permettra de généralement remporter la « back hand » et d’éviter ainsi un « scoop ».

Dans les parties de poker chinois à points, certaines combinaisons offrent des bonus.

• Brelan sur le paquet du haut : trois points,
• Full sur le paquet du milieu : deux points,
• Carré sur le paquet du milieu : huit points,
• Quinte Flush sur le paquet du milieu : dix points,
• Carré sur le paquet du bas : quatre points,
• Quinte Flush sur le paquet du bas : cinq points.

Il est donc important de ne pas « casser » vos quintes flush, vos carrés et vos full house sur un paquet pour améliorer les deux autres. Grâce aux bonus de points, vous augmenterez votre score même en perdant sur deux paquets.

3/ S’adapter à ses adversaires

Comme dans n’importe quelle autre variante de poker, l’observation des adversaires et l’adaptation à leur style de jeu est la clé de la réussite. Vous devrez cerner rapidement dès le début de la partie leurs tendances de jeu. Ceci est relativement facile au poker chinois puisque toutes les cartes sont abattues à chaque nouveau tour de jeu. Si par exemple vous remarquez qu’un joueur sacrifie continuellement un de ses trois paquets, au profit des deux autres, par exemple sa « front hand », vous pourrez vous permettre de négliger un peu la force de votre main dans cette position et privilégier les fortes combinaisons sur les deux autres paquets. A partir du moment où le principe du jeu est de gagner le plus régulièrement des situations de 2 :1, et ce plus particulièrement dans les variantes dénuées de bonus hand, agir de la sorte vous permettra de ressortir gagnant de la plupart de vos sessions de jeu.
Avec ses quelques principes basiques de stratégie, vous vous apercevrez également que les mains s’arrangent quasiment toutes seules au poker chinois. Les décisions à prendre deviendront de plus en plus claires au fil du temps.

Party Poker.fr, 30€ offerts pour vous qualifier au WPT Amnéville

Téléchargez PartyPoker.fr sur Pokerworks en utilisant notre lien de téléchargement vous permettra de recevoir gratuitement un bonus immédiat de 30€ sans avoir à faire le moindre dépôt. Utilisez le code bonus 2FRPW30 lors de votre inscription et remplissez le formulaire disponible en cliquant sur ce lien .